dimanche 24 novembre 2013

Avion, bateau ou bistrot, il faut choisir.

Comme l’ami Nicolas, je me demandais d’où pouvaient bien sortir les cartes qu’utilise Jacques en illustration de ses billets.

Maintenant je sais.

Allez-y voir deux minutes mais n’oubliez pas de revenir ensuite lire la suite de ce billet.

C’est bon, vous avez vu ?

Vous allez me dire que ce bouzin est totalement inutile, je vous l’accorde. (Tout au moins pour le visiteur lambda)

Mais comme avec tous les trucs inutiles, on y passe du temps, on bricole, on bidouille. J’étais donc en début d’après-midi fort occupé ; entre autres choses ; à suivre la progression d’un avion qui devait atterrir à Lesquin.

Sauf que.

Sauf que j’étais surtout censé surveiller l’arrivée d’un de mes bateaux engagé dans la Clipper 2013-14, lequel bateau à quelques milles d’Albany devait changer de cap pour parvenir à la zone d’arrivée.

Comme de bien entendu une sorte d’îlot est venu se mettre en travers de ma route pendant que j’observai l’atterrissage de ce foutu avion.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, toujours à cause de ces satanés trucs volants, le taulier de PMA est arrivé en retard à l’apéro.

J’en suis venu à ces deux conclusions que je vous invite à méditer comme il se doit :

1/ Ne pas regarder les avions dans le ciel quand on a un bateau sur l’eau.
2/ Ne pas regarder les avions dans le ciel quand c’est l’heure du bistrot.

6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Méthode idéale sauf si l'apéro dure trop longtemps. Y'en a des qui ont déjà vu des bateaux voler au dessus du zinc...

      Supprimer
    2. et des zincs se mettre à tanguer aussi.

      Supprimer
  2. Ce site de vol d'avion est génial, je consulte souvent les vols de la famille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y suis retourné voir un peu plus tard dans la soirée, il y a effectivement tout un tas de fonctionnalités qui peuvent être utiles pour suivre un vol en particulier. Je savais bien que le trafic aérien est important et qu'il va croissant, je n'en suis pas moins resté scotché un moment devant le nombre incroyable d'avions qui nous passent au dessus des oreilles chaque jour.

      Supprimer
  3. Wow, this post is good, my younger sister is analyzing such things, thus I am going to convey her.
    My page :: vuelos a bangkok

    RépondreSupprimer