samedi 23 novembre 2013

La nausée.




Twitter le nouveau défouloir ?


Sous prétexte que ce ne sont que cent quarante signes rien ne serait grave, rien ne saurait avoir de conséquences ?

Les mots gardent leur puissance quelque soit le média utilisé.

On ne peut pas sous prétexte d’humour ; aussi noir soit-il ; tout se permettre.


Guy-Alain s’était intéressé il y a quelques jours déjà à ce sinistre individu. Ce @Moralicide continue de répandre sur le réseau les idées les plus nauséabondes qui soient et semble se réjouir de sa relative impunité.


Laisser faire, passer à autre chose, se dire qu’il y a sans doute plus important que de s’intéresser à un minable planqué derrière un pseudo ?

Oui, peut-être... Mais ne pas oublier que les extrémismes se nourrissent de ce fumier.


44 commentaires:

  1. Réponses
    1. Et qui se glorifie de sa pseudo popularité sur le réseau...que dire ?

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je sais fort bien que ce billet n'aura aucun impact, que fermer les yeux et passer à autre chose seraient les meilleures choses à faire mais c'est plus fort que moi. Chaque jour les idées les plus malsaines gagnent du terrain et j'en suis de plus en plus inquiet.

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec Nicolas : ce type d'abruti congénital n'a évidemment aucune influence sur rien ni personne. On ne peut même pas le prendre au tragique, à mon sens.

      Supprimer
    3. Remarquez, je dis ça, mais il m'arrive trop souvent de succomber moi-même à ce genre de tentation…

      Supprimer
    4. Depuis quand vous êtes d'accord avec moi, vous ? Vous voulez me faire passer pour un nazi ?

      Supprimer
    5. @Didier Goux Vous avez raison et tort à la fois. Effectivement si l'on ne considère que ce seul personnage, malgré ses 5000 et quelques abonnés, vous avez raison je ne pense pas qu'il ait une réelle influence. Tort parce que sont de plus en plus nombreux, et c'est bien cette dérive d'une partie de notre société qui m’inquiète, ceux qui sous couvert d'anonymat diffusent de tels propos.

      Supprimer
    6. Ils ne seront nombreux que si on les met en avant. Sinon ils tournent entre eux. Regarde les commentaires du blog de Didier (ou ceux du mien en regardant de l'autre côté).

      Supprimer
    7. Un grand respect à cette homme (ou femme) qui brave les abrutis qui prennent tout au premier degrés avec un humour bien plus drôle que certains pseudo humoriste français (ou étranger)

      Supprimer
    8. d'accord avec toi, vous n'êtes qu'une bande de rabats-joies, c'est de l'humour noir, très noir certes, mais c'est de l'humour, il n'est pas à prendre au premier degré.

      Supprimer
  3. On ne peut rien faire contre ces abjects cons, mais on peut aussi de temps en temps rappeler à ceux qui défendent cette sorte d'humour (sic) qu'il y a tromperie sur la marchandise.

    Les Monty Python faisaient de l'humour noir. Là c'est juste de l'ignominie, dans un seul sens et autoproclamé (homophobe, antisémite, xénophobe). C'est indéfendable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf à les signaler, on ne peut effectivement pas faire grand chose contre ce genre d'abjects personnages.
      Il y a effectivement un fossé immense entre l'intelligence de l'humour des Monty Python et celui par exemple de Dieudonné, pour ne citer que celui qui a le plus fait parler de lui.

      Supprimer
    2. L'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication) appartient à la Direction Générale de la Police Nationale et dépend de Direction Centrale de la Police Judiciaire. Cet organisme a été créé en Mai 2000 (n°2000-405 du 15 mai 2000) afin de lutter contre la délinquance liée aux nouvelles technologies de l’information et de la communication : tu vois, la Gauche, caviar ou pas, n'est jamais restée les deux pieds dans le même sabot, mais ça on ne te le dit pas à la Télé.
      C'est l'une des raisons pour lesquelles je trouve bien sot, quand on n'a rien à se reprocher, de mettre des outils pour empêcher les robots de faire leur travail, obligeant ceux de NOTRE Police, à perdre du temps pour passer outre.
      Alors ne t'inquiète pas : quand ce zouave aura bien mordu le trait, il va se faire recadrer le sujet bien comme il faut.
      Bises

      Supprimer
    3. Oui. Il ne faut rien faire. Des gens luttent contre ça, la police, les associations,... Nous, on doit les ignorer et surtout ne pas faire de billet de blog !

      Ceci n'est pas une critique ! Je suis le premier à faire des billets sur mon comptoir pour dénoncer les cons...

      Supprimer
    4. @ladyapolline J'espère bien que ce zèbre va se faire rattraper par le shérif, j'ai d'ailleurs fait un signalement dans ce but auprès des autorités compétentes. Même s'il se fait rappeler à l'ordre, il continuera ailleurs, ses autres comptes prendront le relais. Un "combat" sans fin.
      @Nicolas J'ai confiance en ceux qui œuvrent à lutter contre ces zigotos, ça ne m'empêche pas de gueuler un coup à l'occasion.
      Un peu ce que tu fais chez toi de temps en temps, ça ne fait pas forcément avancer le truc, ça ne soulage pas vraiment non plus mais on s'en voudrait si on ne le faisait pas.

      Supprimer
    5. Non. On (je) ne m'en voudrait pas.

      Supprimer
  4. Cité par Politweets, il parait que c'est de l'humour noir, d'après les amis de ce crétin d'Humour Cruel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avais vu ça. On ne doit pas avoir les mêmes critères en matière d'humour.

      Supprimer
    2. vous n'avez peut-être pas les mêmes critères d'humour, mais ce n'est pas pour ça que vous devez en faire tout un plat, ceci est de l'humour noir, cessez de tout prendre au premier degré !

      Supprimer
  5. Eh les mecs retirez le balais que vous avez dans le cul et ouvrez vous d'esprit, l'humour n'a pas de limites, si vous aimez pas son compte, fermez la page, y'a pas de quoi en faire un article. La vie est trop courte pour se borner, sur ce je laisse vos esprit de coincé du cul me lyncher :)
    Bye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'humour a une limite. Il doit être drôle. Sinon ce n'est pas de l'humour.

      Supprimer
    2. "L'humour n'a de limites que pour les gens limités" -Yoann Nègre.
      Enfin bref, je suis qlqun de gauche, combattant les discrimination mais cette fixette sur l'humour stop ! Moralicide n'est PAS ce qu'il dit dans sa description , au contraire, bande de pd, (c'est une insulte ? Pas pour moi *je suis bi ^^ ) Coincés du cul, détendez vous ^^ (au fait tu veux me connaître ? @KPMerlinos )

      Supprimer
  6. mais d'une puissance phénoménal moi je le soutien Vive la France et c'est "magnifique droit de l'homme qui n'est pas appliqué" "liberter d'expression" si vous n'etez pas assez inteligent pour comprendre le vrai sens humoristique d'un humoriste alors allez vous faire foutre. VIVE MORALICIDE ET reviens Nous très Vite

    RépondreSupprimer
  7. Tout a fait d'accord avec le commentaire de Arakors AFS ..et bravo à tous ceux qui ont le courage de soutenir MORALICIDE. C'est un brave gars, qui s'amuse à faire de la "provoc" mais encore faudrait-il que vous puissiez capter. Et le grand DESPROGES .??? la mémoire vous fait défaut ???.. Tristounet de lire tous vos commentaires coincés à la Boutin. Mouais, il faut de tout pour faire un monde. Allez "Braves Gens" vous avez un os à ronger .... vous n'avez plus rien à craindre maintenant, Il est à terre, vous pouvez l'achever.
    "Lhumour n'a de limites que pour les gens limités" Yoann Nègre (merci KPMerlinos de le rappeler :-)

    RépondreSupprimer
  8. N'empêche bande d'hypocrites, vous critiquez son humour mais vous deviez être dans les premiers à dire Je suis Charlie, faut qu'il y ait 15 morts pour que l'humour soit un peu soutenu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "De l'humour" ? Juste pour rappel, les propos du dit "Moralicide" tombent sous le coup de la loi ! Si toutefois ce style de sorties vous amusent, je vous conseille d'aller vous en amuser ailleurs qu'ici.
      Et la prochaine fois que vous venez hanter ces lieux, ayez au moins le courage et l’honnêteté intellectuelle d’apparaître sous vos vrais nom et prénom.
      Bisou.

      Supprimer
  9. 15 morts + un hashtag, sinon, ça marchera pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regarde d'où viennent ces visites, si tu peux.

      Supprimer
    2. @Nicolas Bah, de sombres idiots, ils finiront par se lasser. Un d'eux est déjà tracé.

      Supprimer
    3. C'est vrai qu'insulter quelqu'un parce qu'il ne partage pas le même avis que vous est une preuve d'intelligence...

      Supprimer
    4. Parce que selon vous faire l'apologie des crimes nazis est digne d'autre chose que le mépris le plus profond. Je réitère, vous n'êtes qu'un sombre idiot. Et ignorant de surcroît.
      Maintenant je vous conseille d'aller jouer ailleurs avant de faire l'objet d'un signalement.

      Supprimer
    5. Je pense pas qu'il fasse l'apologie des crimes nazis, je pense plutôt qu'il essaie juste d'atténuer ces crimes, d'essayer de faire en sorte que l'on puisse en rire au lieu d'en pleurer...

      Vous pouvez m'insulter de sombre idiot (en plus, je suis Noir, donc "sombre" est bien le terme...), ou encore de tous les noms d'oiseaux qui existent, mais en faisant ça, vous seriez plus idiot que moi... (parce que se dire que son avis est une vérité absolue et insulter les gens qui ne pensent pas comme vous, mouais, bof...)

      Supprimer
    6. Pour vous ceci: "#CestACauseDIsraël que la technologie baisse. Avant on pouvait cramer des juifs tranquille dans des fours, le mien 1 pizza et il s'encrasse.
      — Humour Cruel (@Moralicide) 22 Novembre 2013" est une tentative d'atténuation des crimes perpétrés....vous pensez que cela prête à rire ?
      Vos postures sont indéfendables et ignobles.

      Supprimer
    7. Généralement, quand on lit/entend une blague, on ne prend pas au sérieux celui qui l'a faite, non ? (Second degré)
      De plus, regardez la description avec l'accumulation de toutes ces idéologies : c'est impossible qu'une seule personne puisse penser comme ça, c'est donc absurde, et l'humour, c'est rire face à l'absurde...

      On a donc : le second degré, des figures d'exagération et de l'absurde. Et ce sont des caractéristiques de l'humour...

      Donc oui : c'est une atténuation des crimes nazis et cela prête à rire.

      Pour finir, "l'humour n'a de limites que pour les gens limités" : si vous n'avez pas ri à ces blagues, ok, je peux le comprendre, mais ne dites pas aux autres qu'ils ne peuvent pas en rire non plus. C'est une atteinte à la liberté d'expression (vous savez, le truc que nous avons défendu en début d'année...).

      Supprimer
    8. Si un des derniers rescapés des camps vous faisait l'honneur de vous accorder quelques minutes, essayez donc de lui asséner que "Donc oui : c'est une atténuation des crimes nazis et" que "cela prête à rire."
      Quant à la liberté d'expression, permettez moi de vous dire que vous en faites un bien mauvais usage.
      Ici s'arrête cette "conversation". Je n'ai que trop perdu de temps avec vous.

      Supprimer
  10. A propos de ce Moralicide, il a été condamné et foutu en taule pour ça, ça remonte à quelques temps déjà. J'avais lu quelque part les "Ah! Il est en taule pour si peu, comme c'est injuste, etc", expression de ses copains ...

    Voilà!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai eu vent aussi sans pouvoir vraiment vérifier l'info. Ils sont encore nombreux quasiment chaque jour à regretter sa disparition du réseau....

      Supprimer
  11. Et sinon, l'humour vous connaissez ? Car sinon décoincez ce balais d'votre cul un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ayez au moins le courage d'apparaître autrement que sous couvert d'anonymat.
      Encore que votre anonymat n'est que très relatif....

      Supprimer