samedi 26 septembre 2015

Les magiciens du samedi


© Francis Vernhet 
Stratégie de l’inespoir.

What else ?

Envisager l’ultime : Pourquoi continuer ?

Je reste avec mes questions.

Dans un monde où il semblerait désormais qu'il soit plus important de faire savoir qu'on fait que simplement de faire, que reste t’il de mes idéaux ?

Quand tout a volé en éclats ce jour d’été 2014, j’ai vu l’autre côté du miroir et depuis je m’écorche les pieds dans les brisures de verre. Un immense kaléidoscope qui me renvoie les mille facettes de mon image abîmée.

Un puzzle à reconstituer.

Á peine perdue....

3 commentaires:

  1. C'est poignant le texte, comme d'habitude. La musique - super OK, je m'attendais à une chanson touchante :)
    Mais...MERCI pour la photo de Francis Vernhet! C'est vraiment magnifique...concert photography at its best!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un maître de la photo de concert, tiens, pour aller un peu plus loin un p'tit lien vers un article de Focus Numérique http://www.focus-numerique.com/test-1874/portfolio-recontre-francis-vernhet-1.html
      Merci d'avoir passé un moment en compagnie du petit bonhomme. ;))

      Supprimer
    2. Journalisme de grande qualité avec ce portrait de Francis Vernet!
      Et toutes les photos m'ont fait sourire.
      Merci encore

      Supprimer